in , , ,

Top 12 des mots qui n’existent pas dans tous les dicos, mais qu’on utilise quand même

21' trends | top 12 des mots qui n’existent pas dans tous les dicos, mais qu’on utilise quand même | mots qui n'existent pas |

Dans la langue française, près de 100 000 mots existent. Tenez-vous tranquille, ces 100 000 mots ne sont pas tous utilisés. Dans le même temps, d’autres mots sont inventés et utilisés comme s’ils étaient courants et faisaient partie du quotidien. Et pourtant, ce n’est pas le cas, puisque ces mots servent uniquement de remplaçants. Cet article vous fait le point sur ces différents mots qui n’ont pas leur place en français, mais qui y sont.

Chronophage

Chronophage est apparu en français au 20e siècle. Il vient de deux termes grecs. C’est un mot inventé de toute pièce pour désigner une tâche qui prend beaucoup de temps. Bien que beaucoup de mots aient été inventés de toute pièce, le mot chronophage tient bien dans langue française, car il exprime réellement ce pour quoi il a été inventé. Vous l’apprendre n’a pas été une chronophage.

Fuiter

Le mot fuiter est un mot qui a été inventé de toute pièce pour désigner quelque chose qui s’est ébruité. Ce mot est généralement employé par les journalistes pour désigner une affaire qui a connu une fuite. Par exemple lorsque des informations sur une affaire bien gardée apparaissent comme par hasard, on dira des informations ont fuité. Le mot fuite peut très bien être utilisé cependant.

Nominer

Le verbe nominer n’a véritablement pas sa place dans la langue française. C’est également le cas du participe passé nominé tous deux issu de l’anglais «nominee ». Cette expression est généralement reprise par les présentateurs à l’occasion d’une remise de trophée ou de prix. À un tel événement, il n’est pas rare d’entendre « est nominé dans la catégorie… ». Ce qui doit être dit, c’est « est nommé dans la catégorie ».

Candidater

Candidater doit être retiré de vos expressions quotidiennes en français. Malheureusement, c’est un mot qui s’utilise couramment à travers. La racine de ce mot, c’est candidat et ce dernier désigne une personne ou encore un statut donné. Ce mot se rapproche un peu du mot lauréat. Il n’est pas possible de dire « lauréater ». Par conséquent, candidater n’a pas sa place. « Être candidat » ou «postuler à » sont les meilleures expressions.

Abracadabrantesque

Abracadabrantesque est un mot inventé de toute pièce. Il désigne quelque chose d’extravagant. C’est une expression assez vieille qui vient d’un poème et est popularisée par un chef d’état français. Vous pouvez tout simplement dire extravagant en lieu et place. Par contre si vous êtes du genre frimeur, c’est tout à votre honneur cette expression. Cependant, n’en faites pas trop quelqu’un au sens poussé de la langue pourrait vous en faire le reproche.

Procrastinateur

Procrastinateur n’existe pas et pour preuve, le correcteur automatique de votre ordinateur et smartphone ne le reconnait pas à la saisie. Pourtant, c’est un mot qui est utilisé dans le but de désigner quelqu’un qui remet constamment à demain trouvant plaisir dans la paresse. Désormais, cette expression doit être remplacée par gros fainéant ou fainéant tout simplement.

Confusant

Confusant est un anglicisme. C’est un mot qui tire sa source dans le mot anglais « confusing ». Et pourtant en anglais, cet adverbe employé à tort ne veut absolument rien dire. D’ailleurs, le verbe confuser n’existe pas. Confusant ne doit donc plus être employé.

Solutionner

Solutionner n’existe pas du tout. S’il a été inventé, c’est dans l’unique but de remplacer le verbe résoudre. Ce dernier ne se conjugue pas aussi facilement ou du moins admet des irrégularités dans sa conjugaison. Par conséquent, solutionner, se trouve être la meilleure solution. Toutefois, ce mot n’est pas approprié. Il est préférable de dire « nous allons résoudre ce problème avec une équation différentielle » que de dire « nous allons solutionner ce problème avec une équation différentielle ». Cette dernière phrase ne sonne véritablement pas bien.

Dangerosité

Le mot dangerosité est utilisé pour donner un caractère plus poussé au danger. C’est pour exprimer qu’un acte ou un autre est trop dangereux et pourrait avoir des répercussions graves. Bien qu’il soit compris de la sorte, ce mot n’exprime absolument rien dire. Il se compose du radical danger et du suffixe osité. Le radical du mot en lui-même en dit déjà long sur l’acte, il n’est donc pas nécessaire de faire un ajout. C’est un peu comme dire « c’est plus  mieux », une expression qui ne se dit pas également. Vous l’avez certainement compris, dangerosité ne doit plus avoir sa place dans votre vocabulaire.

Générer

Comme beaucoup de mots français, générer est un mot qui vient de l’anglais. C’est sous l’influence du « to generate » que ce mot est apparu. Générer n’est pas admis dans la langue française que ce soit à l’écrit ou à l’oral. Pour bien faire et bien parler français, il est préférable d’utiliser les verbes produire, causer ou engendrer. Ils sonnent plutôt bien que générer dans une phrase.

Inatteignable

Atteignable est un mot qui existe en français. Pour former son contraire, le préfixe in a été ajouté pour former le mot inatteignable. Ce dernier n’est qu’un caprice et ne veut rien dire. Pour exprimer la même chose, le mot inaccessible est bien meilleur. D’ailleurs, il sonne bien.

Gratifiant

Le verbe gratifier existe bel et bien en français. Par contre, l’adverbe gratifiant n’a aucunement sa place. D’ailleurs, il ne sonne pas bien aux oreilles. En lieu et place de gratifiant, valorisant est préférable.

Report

Qu'en pensez-vous ?

743 Points
Upvote Downvote

Écrit par 21' Trends

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

21' trends | top 80+ des meilleures blagues courtes, pour ceux qui aiment les blagues de merde | mots qui n'existent pas |

Top 80+ des meilleures blagues courtes, pour ceux qui aiment les blagues de merde

21' trends | top 10 des fautes de français qui arrachent l’oreille | mots qui n'existent pas |

Top 10 des fautes de français qui arrachent l’oreille